Jacynthe Carrier examine, par la photographie et la vidéo, les différents rapports du corps à l’environnement et les manières d’envisager et de s’approprier le territoire. Dans ses œuvres, le paysage urbain ou rural est une terre à se réapprivoiser, une aire de recréation, un lieu de «l’encore possible ». Elle réalise différents types d’interventions où des corps et des objets s’assemblent dans des situations performatives et mises en scène. Elle élabore des allégories, des récits qui regroupent des mythologies aussi bien quotidiennes et personnelles que populaires et partagées, dans une tentative de réappropriation d’une certaine part du lieu.

Originaire de Lévis, Jacynthe Carrier vit et travaille à Québec. Ses œuvres ont été présenté dans plusieurs expositions solo et collective (le Fresnoy Studio national, La nuit blanche de Paris, La Triennale Québécoise, La biennale d'art de Québec, le MNBAQ, gallery 44, La galerie de l’UQAM etc…)Ses vidéos ont fait partie de plusieurs programmations, notamment en Europe, au Brésil et aux Etats-Unis. Finaliste pour le Québec au prix Sobeys 2017, elle fut honorée en 2011 le Prix de la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec. En 2012, la ville de Montréal lui remet le Prix Pierre-Ayot reconnaissant l’excellence de la nouvelle création en arts visuels. Elle est représentée par la galerie Antoine Ertaskiran à Montréal.


ENGLISH

Jacynthe Carrier employs photography and video to examine the different relationships between the body and the environment, as well as the way we conceive and consume landscape. In her works, landscape, whether urban or rural, is an area that as been tamed, a territory of re-creation, a place of the «still-possible» . She carries out different types of interventions in which bodies and objects assemble in performative situations and/or mises en scène. She develops contemporary allegories, stories that bring together mythologies- both everyday and personal, popular and shared- in an attempt to re-appropriate a certain portion of the place.

Jacynthe Carrier holds a Master’s degree in Visual Arts from Concordia University. Her work has been presented as part of many solo and group exhibitions including at the Fresnoy (France), La Triennale Québécoise 2011, the 8th Quebec Biennale, Centre CLARK, Galerie de l’UQAM, Gallery 44... Her work was shown by the Musée d’art contemporain de Montréal, the Montreal Museum of Fine Arts, and as part of exhibitions held in France, Canada, Brazil and the United States. Her work is found in many private and museum collections such as the Musée national des beaux-arts du Québec, Cirque du Soleil, Contemporary art museum, Caisse Desjardins collections, and many more. Jacynthe Carrier was nominated for a Sobey Art Award in 2013 and 2017 and received the 2012 Pierre-Ayot Award and the 2015 Prix Videre Création. She is represented by antoine ertaskiran gallery in Montreal.