Biographie

Jacynthe Carrier examine, par la photographie et la vidéo, les différents rapports du corps à l’environnement et les manières d’envisager et de s’approprier le territoire. Dans ses œuvres, le paysage urbain ou rural est une terre à se réapprivoiser, une aire de recréation, un lieu de «l’encore possible ». Elle réalise différents types d’interventions où des corps et des objets s’assemblent dans des situations performatives et mises en scène. Elle élabore des allégories, des récits qui regroupent des mythologies aussi bien quotidiennes et personnelles que populaires et partagées, dans une tentative de réappropriation d’une certaine part du lieu.

Jacynthe Carrier vit et travaille à Québec. Ses œuvres ont été présenté dans plusieurs expositions solo et collective (le Fresnoy Studio national, La nuit blanche de Paris, le MAC VAL, La Triennale Québécoise, La biennale d'art de Québec, le MNBAQ, gallery 44…) Ses vidéos ont fait partie de plusieurs programmations, notamment en Europe, au Brésil et aux Etats-Unis. Finaliste pour le Québec au prix Sobeys 2017, elle fut honorée en 2012 par le Prix Pierre-Ayot et reçue le prix Videre création en 2015.